Un forum de rencontres au seuil des grandes écoles

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Une fois n’est pas coutume, étudiants actuels et anciens élèves de la CPGE ATS Génie Civil (1) ont laissé stylos et ordinateurs de côté vendredi 3 décembre pour un forum de rencontres au sein de leurs locaux du lycée Cantau. « Les anciens étudiants sont venus témoigner de leur parcours à l’issue de leur passage dans cette classe de préparation aux grandes écoles », explique Philippe Lawrence, professeur référent.

Des anciens étudiants mais également plusieurs enseignants de grandes écoles qui ont présenté établissements et débouchés.

Au total, ce sont au bas mot près d’une quinzaine de grandes écoles qui ont  répondu présent, toutes unies par le fait d’accueillir d’anciens étudiants du lycée Cantau et parmi lesquelles l’Ecole normale supérieure de Paris-Saclay, l’INSA Toulouse, l’École nationale d’ingénieurs (ENI) de Tarbes, l’UPSSITECH de Toulouse, ou l’ISA BTP, venu en voisin depuis le campus angloy.

« Septembre a lancé la 5e promotion de l’ATS », poursuit Philippe Lawrence. « Nous accueillons des étudiants d’IUT ou de BTS pour une remise à niveau scientifique afin de préparer les concours aux grandes écoles dans le domaine du Génie Civil ou d’autres spécialisations proches comme la topographie, la domotique, l’énergie du bâtiment, les métiers du bois et de la construction métallique ». Une préparation de choix, et ce alors qu’en France, « on ne compte que quatre classes CPGE ATS Génie Civil » ajoute Gérard Monpays le proviseur du lycée Cantau. Autre élément de richesse, les effectifs du groupe, qui peuvent atteindre la quarantaine d’étudiants, viennent de l’Hexagone et d’ailleurs, jusqu’à l’Outre-mer.

« On ressort grandis »

A la clé, des promotions de grande qualité avec des étudiants épaulés dans leurs perspectives en fonction de leur appétence et de leur niveaux vers des concours dont les taux de réussite flirtent avec les 95 %. « Nous avons face à nous des jeunes curieux et motivés qui manifestent une véritable envie de poursuivre leurs études, alors qu’ils avaient d’abord fait le choix de parcours plutôt courts » ajoute Franck Wauteurs, enseignant en anglais. « Nous prenons le temps de les accompagner dans leurs stratégies d’études notamment à travers le tutorat » ajoute Thomas Brokers, autre enseignant.

Une stratégie gagnante, dont les débouchés quasi généralisés ne sont pas les seuls indicateurs de la réussite. Ce jour-là, nombreux ont en effet été les étudiants venus soutenir leurs benjamins, à l’instar d’Hugo, 21 ans, en 1ere année à l’ENS Paris-Saclay : « Covid oblige, nous n’avons pas pu bénéficier de ces rencontres l’année passée, et j’aurais certainement apprécié ce soutien des anciens élèves. La période entre décembre et janvier est particulièrement exigeante pour les étudiants, en termes d’apprentissages mais aussi moralement » se rappelle-t-il.

Ces rencontres ont visiblement donné du baume au cœur des étudiants angloys face à ces témoignages. « L’année de prépa est intense mais particulièrement enrichissante. On ressort grandit, intellectuellement mais aussi moralement » rajoute le Normalien.

Fabienne Gorostegui

(1)Classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) en Adaptation technicien Supérieur (ATS)

(2) Renseignements sur le site ats-lycee-cantau.fr

Plus d'articles

Annulation Journée portes ouvertes Janvier 2022

En raison des consignes gouvernementales liées à l’épidémie de COVID 19, l’accueil de personnes étrangères à l’établissement ne sera pas possible pour notre habituelle journée

OBJECTIF BAC # 2022

BIBLIOTHÈQUE QUINTAOU OBJECTIF BAC #2022, c’est un cycle d’ateliers et conférences proposé par la Bibliothèque Quintaou d’Anglet, qui s’adresse tout particulièrement aux lycéens de 1ères